généralités et définitions

Qu’est-ce que la LAS ?

La première année d’accès aux études de Santé à Reims est un cap indispensable pour rentrer les filières de Santé que ce soit pour Maïeutique, Médecine, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie ou Ergothérapie.

Elle a connu plusieurs changement ces deux dernières années. L’année de PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) et son concours ne sont plus d’actualité de même que le PASS (Parcours Accès Spécifique Santé). Ils ont laissé place, pour la rentrée 2021, à un nouveau format : la licence « Sciences pour la Santé » – Accès Santé.

Ce nom s’explique par son modèle car cette année se compose à la fois d’un enseignement en Santé et à la fois d’un enseignement de Licence. C’est-à-dire que, 50% du programme de l’année se prête à des matières qui tourneront autour de la santé comme de la biologie, de la chimie ou des biostatistiques et 50% du reste du programme s’orienteront autour des cours de la Licence choisie parmi 8 licences disponibles à Reims.

Ces 8 licences proposées à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) sont : le Droit, la Psychologie, l’Economie et gestion, les Sciences sanitaires et sociales, le STAPS, les Sciences de l’éducation, les Sciences pour l’ingénieur et les Sciences.

Il faut savoir que ces licences ne se déroulent pas seulement à Reims mais dans tous les campus de la région, il est possible de retrouver certaines licences à Charleville-Mézières, à Troyes ou à Châlons-en-Champagne (en plus de Reims bien évidement).

N.B. il est possible que sur le site officiel de la Faculté, la nomination « Parcours » soit utilisée. Cela correspond à ce que l’on appelle ici les « Licences » afin que cela soit plus compréhensible.

Les objectifs de la réforme

Pourquoi cette réforme ?

Le but de cette reforme de la Première année d’accès aux études de Santé est de permettre aux étudiants de valoriser leurs compétences et leurs envies par le choix de leur Licence. La validation de l’enseignement de Licence permettra aux étudiants non-admis en filières Santé de poursuivre en 2ème année de licence sans avoir perdu une année.

Cette année permet de développer des aptitudes de réflexion, des connaissances solides et une rigueur de travail qui sont les bases nécessaires à la suite des études en filière Santé.

Les licences

Quelles sont les licences ?

Certaines licences existent deux fois car on peut les retrouver dans deux villes différentes. La répartition de celles-ci sur le territoire correspond à :

    • Droit (site de Reims) : 191 places ;
    • Droit (site de Troyes) : 36 places ;
    • Économie et gestion (site de Reims) : 105 places ;
    • Économie et gestion (site de Troyes) : 20 places ;
    • Psychologie (site de Reims) : 125 places ;
    • Sciences (site de Reims) : 220 places ;
    • Sciences de l’éducation (site de Châlons-en-Champagne) : 8 places ;
    • Sciences pour l’ingénieur (site de Charleville-Mézières) : 16 places ;
    • Sciences sanitaires et sociales (site de Reims) : 66 places ;
    • STAPS (site de Reims) : 151 places.

Le choix des licences a lieu sur la plateforme Parcoursup lors des vœux d’orientation pour les lycéens souhaitant intégrer la L.AS.

Il faut savoir que les étudiants réaliseront leur cursus dans la ville de leur licence, les cours de Santé auront lieu en ligne donc accessibles de tous peut importe la localisation de la licence.

Les enseignements

Comment s’organisent les enseignements ?

Comme dit précédemment, la L.AS se compose d’un double cursus : des enseignements en Santé et des enseigements de Licence.  Cette année se repartie en 2 semestres comprenant chacun 5 Unités d’enseignement (UE) : 2 UE Santé, 2 UE Licence et 1 UE Transversal. Une UE correspond à une “Unité d’Enseignement” et est un regroupement de différentes matières.

Il faut savoir qu’au second semestre, la Santé sera orientée selon le choix de filières (Maïeutique, Médecine, Odontologie, Pharmacie et Métiers de la Rééducation) et les matières étudiées seront donc différentes selon les choix de parcours de l’étudiant.

Exemple : un étudiant souhaitant intégrer la filière Pharmacie aura des matières propres à la confection du médicaments, de sa compositions chimiques et de son fonctionnement ; il n’aura pas à préparer les matières d’un étudiant voulant s’orienter en Médecine (sauf si il souhaite avoir la possibilité d’accéder à ces deux voies mais il aura alors plus de matières à maitriser donc une charge de travail plus importante.

La partie « Santé » sera commune à tous les étudiants toutes filières confondues. C’est-à-dire qu’un étudiant ayant choisi L.AS licence Droit aura les mêmes cours en Santé (sur le plan quantitatif et qualitatif) qu’une étudiante ayant choisi L.AS licence STAPS.

La partie « Licence » sera propre à la licence choisie : un étudiant ayant choisi L.AS licence Droit aura des cours autour du domaine juridique alors qu’une étudiante ayant choisi L.AS licence STAPS aura plutôt des matières en lieu avec le sport.

Enfin, il existe un dernier composant de cette année : les enseignements « Transversaux ». Ils ont pour but de faire le lien entre la Licence et les cours de Santé. Ils sont donc différents selon la licence choisie mais se regroupent sous plusieurs mêmes thèmes : les sciences humaines et sociales, le numérique ou encore les langues.

Les cours

Comment se déroulent les cours ?

Une UE représente un volume horaire de 50h de cours avec à la fois des cours magistraux et à la fois des travaux dirigés.

    • Un cours magistral en présentiel se déroule avec toute la promotion. Le professeur (ou maitre de conférence) fait son cours en amphithéâtre, il peut être amené à répondre à quelques questions mais de manière très breve. Les cours magistraux ne sont pas des temps d’échange avec le professeur.
    • Un cours magistral en distanciel peut prendre place sur une plateforme de visioconférence en ligne (Zoom, Teams, etc) ou via des e-learnings. Les e-learnings sont des vidéos réalisées par les professeurs qui prennent souvent la forme de diaporamas commentés, elles sont disponibles n’importe quand et peuvent être visionnées autant de fois que l’on le souhaite.
    • Les Travaux Dirigés, ou plus connus sous le nom de TD, sont des cours qui se déroulent en classe en petit groupe. Ces TD permettent de revoir les bases, les points qui posent problèmes aux étudiants, il est même possible d’être amené à faire des exercices. Les professeurs peuvent répondre à vos questions de cours et sont plus disponibles à l’échange.

Validation, 2ème chance, réorientation

Après la première année de L.AS ?

Il y a plusieurs cas de figure à la fin de cette première année :

  • Valider tous les UE (Licence, Santé et Transversales) pour être classé parmi tous les étudiants ayant également tout validé : vous rentrez dans les capacités d’accueil de la filière que vous souhaitez directement ou indirectement par l’épreuve orale.

Exemple : Une étudiante souhaite entrer en étude de Pharmacie, elle est en L.AS licence Sciences de l’ingénieur. A la fin de l’année, elle a la moyenne dans tous ses UE et donc les valide. Elle est alors classée avec tous les étudiants qui souhaitent rentrer en Pharmacie qui ont aussi validé leurs UE. A l’obtention de son classement, elle se retrouve dans les 20 premiers (la capacité d’accueil en Pharmacie étant d’environ 70 étudiants). Elle est donc admise en 2ème année de Pharmacie.

  • Valider tous les UE (Licence, Santé et Transversales) pour être classé parmi tous les étudiants ayant également tout validé : vous ne rentrez pas dans les capacités d’accueil de la filière. Vous pouvez rentrer en 2ème année de votre licence pour retenter de concourir en Santé (c’est la deuxième chance), rentrer en 2ème année de votre licence en arrêtant les cours de santé ou choisir de vous réorienter dans un autre domaine.

Exemple : Si la même étudiante que l’exemple précédant obtient son classement en étant 85ème elle est hors capacité d’accueil. Elle ne peut pas rentrer en 2éme année de Pharmacie. Elle aura validé sa première année de licence via ses UE licence, il sera possible pour elle d’entrer en 2ème année de licence Sciences de l’ingénieur soit pour tenter sa seconde chance en Santé ou soit poursuivre en licence classique.

  • Ne pas valider les UE de licence empêche l’accès direct à la deuxième chance, vous ne pourrez pas rentrer en 2ème année de licence puisque votre année ne sera pas validée. Vous devrez donc redoubler votre 1ère année de licence : vous n’aurez que les cours de licence à travailler et non l’accès santé, vous serez en 1ère année de licence classique. Une fois que votre première année de licence classique est validée vous pourrez alors tenter cette fois-ci votre seconde chance.

*Capacité d’accueil : ancien Numérus Clausus, correspond au nombre de places disponibles dans chaque filière en lien avec les besoins humains régionaux de professionnels de Santé.

Cas particuliers pour la formation de masseur-kinésithérapeute :

Pour les étudiants souhaitant s’orienter en kinésithérapie, il faut savoir que la capacité d’accueil de cette filière ne se repartie pas équitablement sur toutes les licences comme pour les autres filières.

Les places ouvertes en kinésithérapie se partagent de la façon suivante :

  • 50% des places pour les L.AS licence STAPS
  • 50% des places pour les L.AS avec les 7 autres licences

Exemple : si la capacité d’accueil en formation de masseur-kinésithérapeute est de 40 places, 20 places seront disponibles pour les étudiants en L.AS licence STAPS et 20 places pour les autres licences.

Cette répartition ne s’applique pas aux étudiants souhaitant s’orienter en ergothérapie.

Redoublement

Est-ce la fin du redoublement ?

À la suite de la réforme, il faut savoir que le redoublement de la première année d’accès aux études de Santé n’existe plus comme on l’entend. En revanche, les étudiants ont toujours 2 chances de concourir (cf supra).

La deuxième chance prend place seulement en 2ème année de licence, il faut forcément avoir validé la première année (les UE) de licence. Comme la première fois, à la fin de cette 2ème année vous devrez avoir validé les UE de licence, de santé et transversales pour être classé dans la filière de votre choix.

Les oraux

En quoi consistent les oraux ?

Les épreuves orales ne sont pas des épreuves que tous les étudiants passent. Les mieux classés ainsi que ceux qui ont un classement insuffisant n’ont pas besoin de participer aux oraux. Ce sont les étudiants qui ont besoin d’être départagés qui passeront cette épreuve.

Exemple : S’il y a 100 places en deuxième année, les 50 premiers du classement passeront tout de suite en deuxième année et les étudiants classés entre le rang 51 et le rang 150 passeront des oraux pour se départager.

Les étudiants devront passer 3 oraux différents d’une durée minimale de 20 min. Chaque oral a son propre objectif.

Le premier type d’oral se porte sur le parcours de l’étudiant, son projet d’avenir et ses motivations. Le deuxième type d’oral concerne l’analyse d’une situation complexe ou d’une problématique sociétale autour de laquelle il faudrait argumenter son point de vue. Le troisième type d’oral se tourne sur de l’analyse et du raisonnement à partir d’un ensemble de données.

Parcoursup

Et ParcourSup dans tout cela ?

Pour s’inscrire en Première année d’accès aux études de Santé, les futurs étudiants doivent passer par la plateforme ParcourSup. Les candidats vont formuler un vœu L.AS par Licence choisie sur les 10 vœux au total disponibles.

Exemple : si vous candidatez pour une L.AS licence Economie Gestion, une L.AS licence Sciences et une L.AS licence Psychologie ; vous aurez formulé 3 vœux en tout (et non pas 1 vœu avec 3 sous-vœux).

Pour les lycéens et les étudiants n’ayant jamais réalisé de première année de Santé (ni de PACES, ni de PASS et ni de LAS cf infra), il est possible de formuler le vœu pour la licence de votre choix. Cependant, comme vu dans l’onglet « Généralités et définitions », il y a un nombre restreint de places par licence qui ne peut être dépassé. Il est donc vivement conseillé de formuler plusieurs vœux afin de multiplier les chances d’être pris en L.AS.

Pour les étudiants ayant déjà tenter leur première chance via la PACES, le PASS ou la L.AS, vous devez formuler un vœu pour d’abord faire une première année de licence classique (toujours parmi les 8 disponibles à l’URCA). Une fois cette 1ère année de licence classique validée, vous pourrez rentrer en 2ème année de licence et candidater avec votre deuxième chance.

Pour les étudiants ayant déjà utilisé leurs deux chances de concourir en étude de Santé, vous ne pourrez pas retenter à nouveau (Décret n° 2019-1125 du 4 novembre 2019).

Pour les étudiants hors-UE, il est possible de trouver tous les renseignements concernant les modalités d’inscription sur le site suivant : http://www.univ-reims.fr/etudiants-internationaux.